vendredi 27 décembre 2013

The Compleat Strategist, 11 E 33rd St, au coeur du No Man's Land Ludique



Dans la série, je visite toutes les boutiques de geek de la planète, aujourd'hui The Compleat Strategist de Manhattan, vaste No Man's Land ludique (c'est le seul magasin de ce genre). J'ai eu de la chance, il ferme tous les jours à 18H, sauf le jeudi, où c'est 21 H et comme monter à l'Empire State Building a pris un peu plus de temps que prévu...j'y serais dans tous les cas retourné.

Sur Strat, j'en avais pas lu que du bien. Pas de trucs rares et une boutique chère. C'est vrai qu'ils n'ont pas de truc rares, mais ils ont tout ce qui est disponible ou presque en stock ( j'aurais bien pris Proud Monster Deluxe ou les 2 Totaler Krieg 2). Pour les prix, c'est pas donné, mais c'est pas plus cher qu'une autre boutique. Vous voulez voir le stock, le voici dans les grandes lignes question wargame, avec une aperçu des piles de jeu de plateau au début.

video





Quelques photos pour les éditeurs moins importants. Pendant que mes filles faisaient les zouaves dans la boutique, sous l'oeil du vendeur agacé, je me suis quand même choisi 2 boites. Histoire de...une minuscule partie des heures sup' du mois dernier. Je suis faible.


J'ai pris un wargame, The Western Front: 1914 to 1918 ( SPW) et une boite de gurines qui devraient donner ça dans le futur. Tout ça  est évidemment de très bon goût!!!


Au final, donc une boutique pas dégueu, la seule de Manhattan, mais vu la taille des appart', je sais pas où ils pourraient mettre des collec'. Et puis quand on est à NYC, on ne geeke pas, on sort. 

En Comparaison, The Compleat Strategist de Falls Church, dans la banlieue de DC ( mais DC ce n'est que des banlieues, où il ne se passe rien, pas étonnant qu'il y ait 3 boutiques de geek pour 60 fois moins d'habitants), qui possède pourtant la meilleure dotation en terme de wargame, avec une topho tirée de leur site FB, presque exclusivement du GMT.


EDIT: Je viens de trouver une série de 3 articles bien intéressants sur le jeu à NYC,  sur ce blog (ici, ici et )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire