vendredi 20 décembre 2013

Hip Hop Family Tree sample une époque



En allant à Annapolis, il y a un mois, j'ai regardé à tout hasard les magasins de comics. Je n'y achète pas grand chose mais j'aime m'y promener. Sur le net, je trouve Thrid Eye Comics. Putain le claque quand je rentre dans le magasin, le plus gros que j'ai vu, des dizaine de mètres de rayonnage avec les dernières sorties et les back issues derrière, vraiment la classe. Mais bon, je ne prends pas de Batman, ni de Spider-Man. Je préfère continuer les VF. 




Reste qu'en me baladant, tout au fond du magasin, dans un rayon consacré au comic indé et aux graphic novel, je tombe sur un volume intitulé Hip Hop Family Tree paru chez Fantagraphics Books Inc.. Forcément, je l'ouvre, c'est un grand format, genre bd européenne. C'est 25$, mais c'est beau. Ça raconte l'histoire du Hip Hop, les début, j'ai déjà pas mal de littérature là dessus, mais pas de truc illustré. Le graphisme claque bien, et c'est pas sur que cela soit traduit en VF un  jour , du coup je prends. Le vendeur me dit que c'est top et que c'est un one-shot, il ment. Ce n'est que le début, mais le Tome 2 ne sortira qu'à l'été 2014, je serais déjà parti, faudrait donc que je pratique l'import.

Ce premier tome parle donc du début, des premières block party et des MC au look très funk. Ça s'arrête en 1981, c'est vous dire si on est sur la préhistoire du mouvement. 


 On y retrouvera Kurtis Blow, Grandmaster Flash, Dj Kool Herc...Sous forme de petites vignettes au look bien vintage, Ed Piskor nous conte une des histoires fondamentale de la pop culture actuelle.






Le recueil a été élu meilleur livre sur la musique de l'année 2013, donc si vous êtes un B-Boy anglophone, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire