samedi 8 mars 2014

Ma collec' de jeux sur la 1ere Guerre, à user pour le centenaire de l'Apocalypse


1918 Storm in The West (1992). Acheté à un Allemand un dimanche matin avec 2 autres Command magazine, installé une fois pour voir, mais j'ai pas trouvé cela très intéressant, du pousse pion. A l'époque je ne connaissais pas le détail des offensives de 1918. A réessayer, surtout que j'ai un souvenir de règles très facilement assimilables.




1914 Glory's End (1994). Acheté avec le 1er, jamais sorti de la pochette, c'est mal. Va être rééditer chez GMT, parce que c'est du Ted Raicer, un concepteur qui vend bien, ça mérite d'être essayé dans l'année.
Clash of Giants (2001). Ted Taicer encore, là on s'intéresse à des batailles en particulier. Acheté pas cher, mais pas ouvert, je crois qu'il n'a pas de VF pour cet opus, et je devais le jour où j'ai voulu essayer pas avoir l'envie de lire de la VO
Clash of Giants II, les batailles d'Ypres et de Galicie (2006). Encore Ted Raicer et toujours pas ouvert....Ça part mal cette revue de collec'





 
Un jour ,j'ai lu un livre sur la guerre de 1914 en Afrique, 
le soir je surfais sur BGG pour trouver des jeux sur le Sujets, ensuite sur Strat' pour voir s'il y avait des revendeurs, que j'ai trouvé, du DTP et du magazine, pour un thème orginal. 3 jeux donc Jassin 1915 (2003), Togoland 1914 ( 2002), les 2 chez Khyber Pass Games, le 3e à plus grande échelle, Sideshow, the Campaign for German East Africa, histoire de partir à la poursuite de Von Lettow-Vorbeck.  Un jour faudrait que je me penche sur ces cartes austères et ces pions aux graphismes archaïques, vous avez compris, peu de chance que cela ai lieu cette année. Pourtant, ces 3 jeux ont le mérite de nous présenter des théâtres d'opération différents.  Je reste par ailleurs un fan absolu du film de J-J Annaud, "La Victoire en chantant", oscar du meilleur film étranger à sa sortie en 1976, un bide complet en France (36 000 entrée). Ca fait mal à la geste coloniale...Sinon il y a aussi un des épisodes du Young Indiana Jones qui s'y déroule.


Grand Illusion,; the 1914 Campaign in The West (2004), Ted Raicer again.  Celui-là je l'ai joué, et j'ai même gagné la seul partie que j'ai faite. Je jouais français et ce jeu fait la part belle à la position défensive dans laquelle je suis le plus à l'aise. Antoine, mon adversaire, n'avait pas aimé le système des points et des événements aléatoires, moi je conserve un bon souvenir, sans doute parce que j'ai gagné...
Que dire de celui-ci? Que c'est un des premiers wargames que j'ai racheté, que je l'ai payé 70 euros, que j'aime trop les boites Azur Wish. Que le soir où j'ai décidé le lire les règles je me suis armé d'un marqueur jaune fluo, qui a décoté le bouzin, avant que dans la même nuit, mon chat se fasse les griffes sur le livret  de scénario. Rien de grave, mais je n'en tirerais pas les 400 E/$ auquel il se vend en ce moment sur BGG. Une chose enfin, j'ai fait le scénario d'intro, un truc entre russes et allemands à l'Est, contre mon cousin, un aprem, on a passé plus de temps à lire les règles qu'à jouer, j'ai gagné, mais le scénario ne proposait aucun enjeu. D'ici que je le ressorte... mais il reste très sentimental.

Marne 1918 (2006), encore un jeu français, sorti à l'époque chez Hexasim. Jeu de Th. Pouchin et N.Rident. Je ne l'ai jamais déballé car il ne tenait pas sur mon bureau. Après avoir joué le second de la série l'année dernière, je m'y suis mis sur Vassal. J'aime beaucoup le système et espoir voir arriver un de ces 4 le 3e opus sur les Flandres. Doit faire l'objet d'une réédition chez Nuts dans le même format que la boite en dessous. 
Somme 1918 (2012) par les mêmes auteurs, un jeu où j'ai perdu très sévèrement les 2 fois. Enfin la 2e fois mon coude à collé à la carte qui est parti avec les pions, j'ai concédé la défaite à Antoine, mon adversaire. Très bon système mais je crois que je préfère la situation dans la Marne à celle de la Somme en terme ludique.



Rock of the Marne,( 2008) un jeu sorti chez MMP, pas joué, les règles sont simples, mais la carte était là aussi trop grande pour mon bureau...Là encore il s'agit de la fin de la guerre. De faible complexité il est très envisageable que j'ouvre ce jeu un de ces jours....
1914 Twilight in the East  (2007). Typique de quand j'achetai jusqu'à récemment tout ce qui sortait de chez GMT. Là clairement, je sais pas si je le puncherai un jour, je l'ai vu tourner une fois en convention à Lyon, la partie était loin d'être finie à la fin du WE. Trop complexe pour un théâtre d'opération que je maîtrise mal, la Galicie et les affrontements à une échelle particulièrement fine entre Autrichiens et Russes.. Grand risque d'être revendu en état mint par mes héritiers.
 

Le diable au cor (2008) Un jeu gratuit sur le théâtre italien histoire de jouer dans les montagnes, avec les chasseurs alpins, vous pouvez le télécharger et l'imprimer, ça ne veut pas dire que vous le monterez et que vous y jouerez. Tiens un jeu atteint du syndrome Vae Victis.
Breakthrough Cambrai chez MMP (2011). Acheté cette année pour le Black Friday, une planche de marqueur erronée à l’intérieur m'a fait retarder son essai. Il est cependant clippé, et comme il est très beau et que je l'ai avec moi aux States, je compte bien le sortir d'ici les 3 mois qu'il me reste.
On change un peu avec un jeu de gurines, adaptation de Warhammer 40K V4 à la 1e GM. C'est sorti chez le défunt Warhammer Historical ( Gros Sniff). Joué seulement sur la guerre civile Russe, mais un jour de m’achèterai  des fig Scarab Miniatures pour aller avec. Si vous avez Over the Top à vendre, le seul supplément sorti et introuvable depuis 2 ans, ils ont du passer les stocks au pilon, je suis preneur!
Paths of Glory,  de Ted Raicer toujours, que j'ai en VF. Un jeu piloté par des cartes, mais si je ne devais en garder qu'un. 17 parties au compteur.  Je me suis pris des sévères défaites au début, mais je m'en sors mieux aujourd'hui, un excellent jeu sur le début de la guerre, la fin, je ne l'ai fait qu'une fois avec mon frère où l'on avait volontairement laisser traîner la partie pour voir ce que donnait l'entrée en guerre des ricians...


Pursuit of Glory chez GMT (2008).  Sequel du premier, que je n'ai jamais joué, trop de chrome parait-il surtout, à chaque fois que je me pose la question de la sortir, je préfère prendre l'original. Un  de mes seuls jeu sur le front Ottoman. Ça mériterait là encore de s'y pencher, pour 2015 peut-être, pour le centenaire des Dardanelles?
The Great War in Europe chez GMT (2007) , réédition d'un jeu paru dans Command magazine. Pas joué, alors que j'en ai toujours entendu beaucoup de bien. Une de mes priorités pour l'année....

Les Ailes de la Gloires, wargame aérien sorti chez Oriflam. Celui là il me faisait rêver dans les catalogues "Passion Jeux de Rôle" des années 1994/1995. Un wargame aérien light pour les fans de l'As des As (on a les références qu'on peu) récupéré tardivement, pas joué non plus. Il doit être réédité par FFG/Edge sous peu. J'ai une tendresse toute particulière pour les boites Oriflam, sans doute à cause du lien qu'elle entretienne dans ma mémoire entre rolistes et wargamers via Casus.

Home before the leaves fall (1997)  chez Clash of Arms. Sur le début de la guerre à l'ouest à une échelle très fine aussi. L'achat qui sert à rien, un monster unpunched, qui le restera sans doute, comme plus haut risque d'être transmis mint à mes héritiers. Très grande boite qui se range mal, jouer à la cherche sur la photo de fond de blog.
Infantry Attacks August 1914, Panzer Grenadier à la sauce 1914, c'est pas bon, Avalanche Press oblige. Reste que j'y ai joué une fois. Le système est largement dépassé aujourd'hui. Mais j'aime bien les pions de cette série, une raison suffisante pour le garder ?
Red Poppies ( 2010), j'ai passé la semaine dessus, après l'avoir acheté la semaine dernière à la vente aux enchère de la PrezCon. J'ai fini tous les scénarios, certains ayant même été joué plusieurs fois. A mon avis, un bon potentiel, mais trop light pour les grognards et les plateauistes n'iront pas acheter cela. Dommage.



The First World War (2004) , moi je l'ai sous le nom Die erste Weltkrieg, Ted Raicer et partout, même chez Phalanx. Pas essayé, il faudrait qu'on soit plus que 2, il parait que c'est pas mal. Une boite qui prend la poussière.


Into the Bastard (2011) est un excellent jeu publié dans un Battles Magazine, j'ai adoré le twist de milieu de partie et le chaos qui découle de l'arrivée des Australiens et des Chars, vraiment je recommande. 





Fisrt Blood  Second Marne (2008). Quand je passe chez Jocade et que je vois des promo je les prends, surtout quand le thème est susceptible de m'intéresser, mais comme c'est très austère, ça reste dans une pochette plastique. Pas prêt d'arriver sur ma table...



Soldiers, Decisions in the Trench, 1918 ( 2013), sorti dans u numéro de Strategy& Tactics. Celui là, je l'ai acheté en visitant The Compleat Strategist de Fall Church (VA), histoire de prendre un souvenir de la visite pas trop cher. Mais j'ai reçu peu de temps après les soldes d'automne GMT et le Black Friday MMP, du coup peu de chance qu'il sorte lui aussi. Surtout que je suis pas fan fan du matos

Le Matz 1918, Un jeu Vae Victis comme je les aime, pas eu le temps d'essayer, mais je pense que je devrais y arriver sous peu. J'aime les jeux VV, j'aime leur graphisme, leur carte, leur....erratas!!!
Verdun 1916 (2002) toujours chez Vae Victis, un des 3 jeux que j'ai emmené aux US pour pas m'ennuyer le premier mois, du coup je l'ai essayé, sympa, j'aime bien, pour les raisons évoquées ci -dessus. Pour l'anecdote je possédais un moment 4 versions du jeu. Une dans ma collec, une montée, 2 rachetées dans des lots de VV à monter, que j'ai donné à certains de mes élèves motivés par le hobby, le 2 seuls que j'ai croisé en fait...
La fleur au fusil (2006) sur les premiers affrontements de la guerre, pas joué, et pas ma priorité, j'aime pas les pantalons garances, ok c'est naz comme excuse...
Les nettoyeurs (2009), un mini jeu de la période VV que je ne regrette pas. Il parait que c'est un très bon petit jeu, qui peut largement servir en initiation. A tenter donc et à utiliser pour faire découvrir le truc cette année.








The Western Front 1914 to 1918 (2004) chez SPW. Acheté ce Noel à NY en guise de souvenir dans la seule boutique de Manhattan,  je suis en train  de lire les règles et de le clipper les pions. A suivre dans les prochaines semaines, mais j'en entends le plus grand bien, j'espère ne pas être déçu.







Donc on disait, 32 jeux sur le sujet, dont 11 joués, on est à 1/3, très représentatif de l’état de ma collec. Le centenaire doit être l'excuse dont j'ai besoin pour ouvrir toutes ces boites.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire