dimanche 3 août 2014

Mice & Mystics, faire pas essayer, faire!




Hier, il ne faisait pas terriblement beau sur ma bonne vieille ville de Dijon. Je propose donc à ma fille d'essayer de faire une partie du jeu avec les souris ( c'est comme ça que je l'ai présenté, car au départ elle disait c'est un jeu de garçon). Je dis essayer car c'est du 14+ sur la boîte. Elle me répond du tac au tac, pas essayer faire! Comme si elle avait déjà suivi l'enseignement de Yoda sans jamais voir Star Wars.

Après un passage chez Jocade, ma boutique locale que je retrouve avec plaisir, pour chercher le Casus Belli V4 N°9, j'ai donc lancé une partie de Mice & Mystics qui a pas mal fait le buzz quand j'étais aux US. C'est en gros un dungeon crawler où vous incarner des souris, beaucoup font des comparaisons avec Heroquest que je ne connais pas.

Depuis quelques jours j'étais sur les règles. Pour cause, elles sont indigestes et mal rédigées, en cherchant sur google, la sensation et unanime.  Je n'ai pas trouvé de FAQ mais des forum qui ont répondu à certaines de mes questions. A ce stade, je ne me sentais pas encore de lancer une partie, un coup à dégouter ma fille.



 C'est là que je tombe sur une Tric-Trac Tv qui nous présente une partie. 75mn de jeu à regarder sans agir soi-même, c'est un peu rude, mais je me lance. Au bout de 45 mn j'ai compris le système, mais il a fallu toute cette aide pour y arriver. C'est dommage car en dehors de cette horrible présentation et rédaction, les règles sont en fait très aisément assimilables.

 On lance donc la partie, après avoir lu à ma fille les longs passage narratifs pour mettre dans l'ambiance. Elle calcule très vite ce qu'il y a à faire, aime ramasser des fromages, apprend très vite à les utiliser aussi bien avec Tilda la guérisseuse, c'est une fille, qu'avec Collin et elle devient un experte en cassage de cafards. Moi de mon côté j'ai Maginos et Nez, le bourrin, qui fait du bon travail de nettoyage mais qui blessé régulièrement à besoin de l'aide de Tilda, qui est ravie de le soigner, à condition qu'on échange des fromages.

Ces fromages vous les récupérez quand vous faites un fromage sur le Dé en attaque ou en défense et ils sont capitaux car ils vous permettent d'alimenter les capacités spéciales, choisies par les joueurs ( ici moi). Colin peut dépenser un fromage pour tuer un 2e ennemi s'il a tué le premier (enchaînement), Maginos fait appel à une coccinelle Meeps ( à la base un dragon, mais je trouve que c'est une cocc's) qui baisse le nombre de dés de défense des ennemis



Ma fille est tellement motivée qu'on fait même la quête secondaire dans la cuisine, histoire de sauver Miz Maggie. De retour dans les tunnels, ses 2 souris seront capturées ( 0 PV), mais on sort et c'est à mon tour de perdre Maginos à cause de la saloperie de Corneille. 

On aura géré les 2 attaques Surprises, des araignées, sans souci. Récit final, qu'elle veut absolument que je lui lise. Le soir, c'est déjà la négociation pour refaire une partie, surtout quand elle apprend qu'il y a 11 chapitres et qu'elle explique à sa mère qu'il faut qu'on sauve Lily

Le jeu, je le trouve très sympa pour un jeune public, maintenant, je ne sais pas si j'ai envie d'y jouer si nous ne sommes qu'entre adultes, il y a plus adapté je pense. Je préfère un Descent pour cela. Même si l'univers est moins mignon, la mécanique de jeu qui est globalement la même ( des dés d'attaque et de défense, des capacités spéciales...) reste plus ouverte. J'ai eu l'impression ici d'être téléguidé. Mais je ne suis pas déçu car je l'avais acheté pour jouer avec ma fille. Maintenant, je peux quand même vous inviter à notre table, que vous pussiez vous faire votre avis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire