mardi 21 août 2012

Vae Victis 31 : En Pointe Toujours II, préparation à Guadacanal



J'ai ressorti après mon post sur VV ma collection de jeux montés, j'ai un tiroir entier consacré à EPT auquel je n'ai jamais joué ( j'ai l'Indo, le II, le III sur le front de l'est et le IV sur 1940). J'ai classé des pions, me suis rendu compte que j'avais tous les pions éparpillés dispo ( j'ai racheté il y a 2 ou 3 ans des lots de VV pas cher sur strat pour les découper dans tous les sens). J'ai encore choisi le numéro 31, sur la 2e guerre, la Normandie en 44., très très original ! J'ai passé les dernières 24 heures à potasser les règles, j'ai installé le premier scénario "Dernier carré à Authie" qui oppose le 7 juin 1944 les Canadiens aux  SS Allemands ( qui ne sont pas en noir !). Ces derniers tentent une contre-attaque contre des Canadiens engagés un peu loin de leur base. J'ai cherché les erratas sur le site consacré à EPT . Je me suis motivé car j'ai pour objectif d'avoir testé le plus possible de jeux VV dans les prochaines années ( j'ai acheté un autre lot avec tous les jeux d'avant le numéro 40 montés) et je me suis dis que le prochain, le 106, pourra être dépiauté et installé directement.

J'ai fait le setup histoire d'avoir envie de pousser du pions.Question graphisme après avoir passé le mois de juillet sur Lock'n Load , ça tache un peu mais pour un jeu magazine c'est très correct et tout à fait à la hauteur du standard VV.

 Première impression, les réglez sont pas toujours claires, enfin c'est pas illisible mais le tableau qui sert à résoudre telle ou telle action n'est pas indiqué, du coup on se retrouve à chercher dans la page recto/verso d'aide de jeu ce qui correspond à telle ou telle phase du jeu. Pour le reste c'est assez classique. Phase d'artillerie Hors table, phase de commandement ( on vérifie que les unités soit à distance de leur chef de section ou de Cie), phase d'opération. Chaque joueur active une formation alternativement, la première activation est automatique, pour les suivantes, il faut faire un jet de 2D6 inférieur au moral sinon on passe la main. Autre principe assez sympa, le système de cadence, toutes les unités ont un premier tir automatique, mais elles peuvent retirer derrière si elles réussissent un jet de 2D6 inférieur à leur cadence autant de fois qu'elle veulent tant qu'elle réussissent dans la limité d'un tir par hexagone.

Le premier tour  se passe mal pour les Allemands qui attaquent alors que les Canadiens sont cachés dans les bois mais les premiers ont l'avantage du nombre et  blindés qui leur permettent de faire taire les hexagones trop bruyants. Actuellement à la fin du tour 3 , une section allemande s'est infiltrée au sud du village, le centre est attaqué par un assaut massif ou se concentrent les  PzIV, sur le Nord de la carte les Canadiens ont en revanche effacé un section ou presque de la carte. Je finirais sans doute ce premier scénar demain, c'est assez distrayant entre 2 chapitres

EDIT: on pose quand même beaucoup ( trop?) de marqueurs différents

Aucun commentaire:

Publier un commentaire